Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Pour obtenir plus d'informations sur la façon dont nous utilisons les cookies et dont nous gérons vos préférences, rendez-vous dans la rubrique Informations sur les cookies

×

Le salon en ligne international de la décoration, du design et de l'habitat

Liste d'envies

Demander la documentation Partager ma liste d'envies par email
Univers

Fleurs et Senteurs

Fleurs et Senteurs

Longtemps, en Occident, les compositions florales ont privilégié l'opulence et la densité chromatique, alors que la tradition japonaise de l'ikebana développait un art fondé sur une construction linéaire, où le vase, les tiges, les feuilles et les branches étaient autant mis en valeur que les fleurs. Car il s'agissait de recréer un fragment de nature unifiée. Depuis des décennies, l'art floral occidental est fortement influencé par ces principes et les vases sont faits pour recevoir fleurs et branches selon des rythmes et des accords de couleurs. Parallèlement, le végétal a fait son entrée dans la maison pour s'intégrer non seulement à des bouquets, mais encore à des objets design : c'est la nature disciplinée, géométrisée et stabilisée, grâce à laquelle la fleur artificielle se mêle à la fleur naturelle pour créer d'étonnants jeux d'optique et de savants jeux de matière. Quant aux senteurs des bougies et des parfums d'intérieur, elles diffusent les odeurs que les fleurs n'offrent plus, et nous redonnent, grâce à la mémoire olfactive qui est une mémoire affective, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée, du feu de bois, des mousses et des lichens.

Nouveaux bouquets, nouveaux vases
On trouve toujours des vases à fleurs faits pour recevoir de grandes brassées. Certains ont la forme des vases Médicis, d'autres rappellent les formes végétales de l'Art Nouveau, d'autres encore, comme ceux de la maison Lalique déclinés en verre soufflé, retrouvent des motifs Art Déco. Mais la forme de vase la plus prisée est celle du soliflore qui permet de mettre en valeur une fleur unique, une simple feuille, une branche dépouillée. Les arrangements sont asymétriques et pointent vers le ciel, comme ceux des offrandes des temples bouddhiques qui ont donné naissance à la "voie des fleurs" de l'ikebana. D'autres vases en forme de galet, de sphère ou de coupelle, permettent de suivre la structure trinitaire de l'arrangement floral japonais : fondée sur les trois axes principaux qui symbolisent le ciel, la terre et l'homme, elle doit recréer l'asymétrie, l'espace et la profondeur. Les matières peuvent être le bois ou la pierre qui évoqueront la nature, ses végétaux, ses arbres, ses rochers.

Des vases à part entière
En béton, en métal ou en verre, les vases géométriques à la beauté nue et rigoureuse sont rectangulaires, pour permettre aux fleurs de s'amonceler horizontalement, comme dans le moribana japonais. Les petits soliflores à suspendre, les vases muraux, enfin, en forme de sphère, de feuille ou de tube, évoquent la légèreté de la bulle d'eau, du stalactite ou du bambou qui se balance au vent. Selon le principe de l'ikebana, le vase n'est plus un simple contenant, mais doit être mis en valeur pour faire partie d'une structure unifiée qui, si petite soit-elle, lie le ciel la terre et l'homme et représente la nature tout entière et la totalité cosmique. Les vases peuvent aussi être exposés sans fleurs et valoir pour leur beauté propre. On regroupe les soliflores et les vases pour leurs couleurs et pour leurs formes qui se découpent nettement dans l'espace : ainsi mis en place, ils auront la force d'une composition aux volumes simples, proche des natures mortes de Morandi.

Murs et tableaux végétaux
Conséquence d'un mode de vie urbain, la nature entre dans les intérieurs, alors qu'elle se fait rare à l'extérieur. Les murs végétaux que l'on doit au botaniste Patrick Blanc permettent de recréer tout un pan de nature chez soi. La nature ainsi recréée donne lieu à de véritables compositions abstraites, dans lesquelles s'opposent des verticales et des horizontales et des formes géométriques, carré, rectangle, cercle ou sphère. Les carrés de verdure ne relèvent plus de l'art de la topiaire, mais bien du design, car c'est l'objet, contenant en acrylique, en céramique ou en métal, qui dicte la forme. Ainsi de Chlorophylle créée par Racine Carré pour l'entreprise Décodurable, carré de gazon prêt-à-pousser à poser sur une table, une console ou un bureau.

Le végétal habille nos murs
On retrouve dans ces carrés de verdure un peu de l'esprit du jardin à la française. Avec ses plate-bandes et ses frises, ses allées rectilignes et ses longues perspectives, ses symétries, ses bosquets et ses quinconces, il disciplinait la nature, pour recréer, avec des végétaux, le langage de l'architecture qui s'écrivait dans la pierre. A la fin du XVIIIe siècle, le jardin à l'anglaise va, au contraire, tenter d'imiter l'apparent désordre de la nature, son foisonnement et ses irrégularités. Avec les murs végétaux, on est à la fois guidé par l'esprit du jardin à la française, comme les végétaux recréent des frises, des lignes et des volumes qui relèvent de l'architecture, dans la tradition du jardin à l'anglaise, car certains de ces murs montrent une grande exubérance, et dans l'esprit du jardin Zen où sont associés l'eau, le minéral et le végétal. Il en va ainsi des triptyques Végét'Ô conçus par François Lantigny pour la société Etik&Ô, qui sont à la fois des jardins verticaux et de grands murs d'eau : l'eau ruisselle sur de l'ardoise, de la pierre naturelle ou des calades blanches polies, tandis qu'un éclairage modulable ajoute aux reflets changeants de la cascade. Ce mur se pose au sol, s'accroche au mur ou peut servir de séparation.

Le règne de l'artifice
Grâce aux matériaux innovants, la plante artificielle est devenue une création à part entière, moins illusionniste que poétique. On trouve des végétaux stabilisés, des végétaux semi-naturels qui mêlent un tronc naturel et un feuillage artificiel et des végétaux artificiels, dont le tronc est en polymère thermoplastique et le feuillage en tergal. Topiaires d'intérieur, cactus, bonsaïs, pins, buis et bambous qui ont bénéficié d'un traitement anti-UV supportent l'extérieur et pourront donc se mêler, dans un jardin ou sur un balcon, à des plantes naturelles, pour d'étonnants jeux d'illusion qui rappellent ceux des jardins italiens de la Renaissance. La grande innovation est celle des végétaux stabilisés qui atteignent à une illusion naturaliste parfaite. Un végétal est stabilisé dans le temps grâce à un procédé de conservation qui consiste à substituer à la sève une substance écologique spécifique à chaque espèce. Le végétal gardera ainsi son aspect originel, sa souplesse et sa verdeur.

Les arbres articiciels
D'autres créateurs imaginent des arbres féeriques, faits d'un tronc en bois et de feuilles en porcelaine blanche et translucide. Pour l'entreprise Décors nature, Geneviève Mathieu, sculpteur végétal, et Barbara Billoud, céramiste, ont créé des arbres insolites et poétiques. Monumentaux, les plus grands peuvent aller jusqu'à 4 m de hauteur ; les petits modèles ont pour socle de belles pièces en raku. Dans une chambre ou un salon, ces arbres créeront une atmosphère onirique, qui tient du trompe-l'œil et du décor de cinéma. Les cannes de bambou, naturelles ou teintées, sont elles aussi des éléments de décoration à part entière, comme les hauts fagots de blé, fragments de nature, petits coins de campagne dans nos maisons de ville.

Bougies et parfums d'intérieur : une sorcellerie évocatoire
Si les boules d'ambre servent avant tout à protéger les vêtements, si les poudres d'aspirateur donnent une agréable odeur aux tapis et les brumes d'oreiller parfument agréablement le linge, si les huiles essentielles ou les diffuseurs par capillarité ont pour but d'assainir l'air, si certaines bougies ont des vertus anti-tabac, le propre des parfums d'intérieur et des bougies parfumées est d'abord de recréer une atmosphère et de faire lever des images en éveillant l'odorat. On remarque trois grandes familles de fragrances qui sont aujourd'hui les plus appréciées : les florales, les fruitées et les boisées. Ces dernières connaissent actuellement le plus grand succès, car elles sont vivifiantes et nous transportent à elles seules dans un jardin ou dans une forêt. La maison Diptyque propose pour ses bougies les senteurs "Genévrier", "Noisetier", "Cyprès", "Mousses" et "Baies", tandis que la société "Ambiances des Alpes" offre les parfums "Cuir boisé", "Mousse et lichen", "Génépi", "Gentiane", "Herbe coupée", "Fougère et "Eau de source". Une dernière tendance se fait jour qui privilégie les odeurs domestiques ou les parfums d'enfance de la mémoire affective : "Au coin du feu", "L'heure du thé", "Pommes cuites", "Bâton de réglisse". Ces bougies-là se présentent souvent dans des contenants à l'ancienne, verrines, bocaux ou pots de confiture qui ajoutent à leur charme rétro.

Les senteurs
Le vaporisateur d'intérieur sera le complément de la bougie parfumée. Il la précède, exaltant aussitôt ses fragrances, tandis que la bougie s'échauffe progressivement. Les brûle-parfums et les lampes sont toujours de beaux objets décoratifs, avec leur structure ajourée en métal martelé ou en kaolin. Pratiques, compacts et raffinés, les dés de parfum qui, une fois qu'ils se sont liquéfiés, peuvent à nouveau se solidifier, font concurrence aux huiles essentielles et à l'encens. On usera toujours de pots-pourris ou de pétales de rose pour parfumer la maison. Mais les diffuseurs électriques connaissent un grand succès, car ils parfument en même temps qu'ils assainissent. Les plus beaux modèles touchent à la fois la vue et l'odorat en associant l'éclairage opalescent de la LED au diffuseur de parfum. Le brumisateur électrique repose sur un système à ultrasons qui permet de transformer l'eau en brume légère. Utilisé pour la diffusion des huiles essentielles et des extraits de parfum, il permet une diffusion à froid qui n'altère pas les agents actifs des huiles. Il apporte de la fraîcheur en été et fait office d'humidificateur en hiver. Muni d'un éclairage à LED qui diffuse un lumière colorée qui joue de subtils dégradés, il allie les vertus de l'aromathérapie aux jeux de lumière de la LED.

Recréant dans nos intérieurs des pans entiers de nature ou des petits carrés de verdure, fleurs et senteurs stimulent tous les sens et jouent de toutes les illusions. 

 


 

Références & Nouveautés

  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |

Spécialistes

  • Lothantique
  • FLORE EVENTS
  • Le Bel Aujourd'hui
  • Domani
  • Moser
  • Mathilde M

Achats en ligne

  • Achats en ligne

    COTE BASTIDE - argan - Pot Pourri

    COTE BASTIDE argan

    Ce pot-pourri Argan aux cristaux élégants diffuse une senteur chaleureuse pour décorer et parfumer ...

    50€
    Acheter
  • Toutes les ventes en ligne

    Nouveau

  • Nouveaute

    pulpo - accessories - Vases

    pulpo accessories

    Designer : Hermann August Weizenegger

    pulpo accueille chaleureusement son nouveau designer Hermann August Weizenegger, qui a ...

    Prix sur demande
  • Toutes les nouveautés

    Nouveau

  • Nouveaute

    STUDIO YENCHEN YAWEN - vase - Vase À Fleurs

    STUDIO YENCHEN YAWEN vase

    Designer : Yen Chen CHANG / Ya Wen CHOU

    The product has a handblown glass vase with a Jesmonite casted top which has been buried up to ...

    Prix sur demande
  • Toutes les nouveautés

    Nouveau

  • Nouveaute

    Marie Daage - cercle d'ecailles - Vase À Fleurs

    Marie Daage cercle d'ecailles

    Designer : Marie Daâge

    Porcelaine peinte à la main à Limoges et disponible dans 60 couleurs

    Prix sur demande
  • Toutes les nouveautés

    Le Mag : Fleurs et Senteurs

    ENVOYER À UN AMI