Liste d'envies
0 produits dans votre liste d'envie

Etre informé des nouveautés Suivre

Filtre
produit

Treillage - Claustras et treillages

(49 Produits)
Assemblage de lattes posées parallèlement ou croisées pour former des espaliers, des clôtures à claire-voie... Le treillage est, selon le dictionnaire, un assemblage de lattes et d’échalas posés parallèlement ou croisés dans un plan vertical. Cette définition fait référence au treillage simple en deux dimensions ou « à plat » que l’on distingue du treillage composé, plus architecturé et en trois dimensions. Ce second type ajoute à son rôle fonctionnel des aspects purement décoratifs et théâtraux avec l’apparition de portiques, de cabinets, de pavillons, d’arc de triomphes et de galeries. Inspirés par l’architecture gréco-romaine, les pilastres, colonnes, piédestaux, architraves et ...
... frontons ravivent l’ambiance classique du Grand Siècle et de ses jardins "à la française"

Un peu d'histoire, depuis quand existe-t-il ?

Le treillage, appelé aussi treillis, apparaît dès l’Antiquité. Il sert dans ses débuts à soutenir une vigne, la treille qui, plus tard, lui donne son nom. Mais c’est au XVIIème siècle, que le treillage devient un outil pour élaborer des décors fleuris dans les jardins des grandes maisons. Il est un élément incontournable de l’architecture extérieure. Au XVIIIème, le treillis fait son arrivée sur les façades. et dans les intérieurs.

Ce n’est plus seulement un support pour une composition florale, il devient alors un objet d’art. Vers la fin du XIXème, le treillage perdure et fait son grand retour dans les jardins à la française jusqu’à nos jours.


A quoi ça sert un treillage ?

Ce support, possède une multitude de fonctions. Mais si l’on devait en nommer quelques unes, ce seraient les suivantes :
Premièrement, le cet assemblage en bois croisé sert à délimiter, à encadrer et à structurer tout un jardin, ou simplement une partie, en le l'habillant, ou non, de fleurs. C’est sa facette architecturale.
Deuxièmement, le treillis sert d’appui pour les plantes grimpantes comme le lierre, les roses, le jasmin ou les vignes. Il permet de guider la pousse de ces plantes. Pour terminer, il faut dire que le treillage reste un élément de décor, un cache, idéal par exemple pour camoufler un mur de béton ou fait d'un matériau peut élégant. Il permet d'habiller ces surfaces et produisant par exemple un effet de perspective en trompe l'oeil. Des fleurs et autres végétaux pourront l'accompagner dans cette fonction.

Quelle marque choisir ?

Tricotel, ou le savoir-faire français L’entreprise Tricotel existe depuis 1848. Elle a fait du treillis en bois un art pour la décoration extérieure comme pour celle d’intérieure. L'entreprise perpétue depuis sa date de fondation un savoir-faire que l’entreprise a su garder intact malgré son délaissement au fil des années. Aujourd’hui, l’art de ces portants pour plantes grimpantes est revenu au goût du jour. Et c’est avec la même virtuosité que l’enseigne restaure et met en place ses créations dans des lieux de prestiges comme au Pavillon Frais, dans les bosquets du Château de Versailles, le portique Duchêne de l’Hôtel de Matignon, le musée Nissim de Camondo, la maison de Sylvie et la gloriette de l’Ile d’Amour au château de Chantilly, le musée de chasse à Paris. De nos jours le il suscite un regain d’intérêt.

Besoin de conseils ? nous vous invitons à regarder notre tutoriel pour bien poser un treillage !

Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Pour obtenir plus d'informations sur la façon dont nous utilisons les cookies et dont nous gérons vos préférences, rendez-vous dans la rubrique. Informations sur les cookies