Liste d'envies
0 produits dans votre liste d'envie

Etre informé des nouveautés Suivre

Filtre
produit

Lambris bois - Boiseries Lambris Placages

(6 Produits)
Le bois et le PVC, ou plastique, sont les principaux matériaux utilisés pour la confection des lames de lambris. Le bois est un matériel qui est influencé par l'humidité et s'il n'est pas assez sec lors de la pose, il peut rétrécir en séchant et les joints entre les lames peuvent devenir plus grands et modifier la continuité du motif. S'il est trop sec, il va gonfler et gondoler. Avant de faire la pose des lambris de bois, il faut les laisser reposer quelques jours dans la pièce où ils seront installés pour qu'ils adboptent le même taux d'humidité que ...
... la pièce. Celui en plastique n'a pas de réactions à l'humidité, mais il ne respire pas et peut emprisonner l'humidité dans les murs ou dans une pièce. Il faut donc éviter d'en utiliser dans la salle de bain. Les lames de lambris bois sont proposées dans différentes longueurs, ce qui permet de les choisir en fonction du type d'habillage à réaliser. Si l'on souhaite réaliser des poses asymétriques ou graphiques, on peut également mélanger des lames de différentes dimensions). Côté longueur, la dimension standard de 2 mètres se prête à toutes les utilisations mais nécessite des raccords. De 2,50 m à 2,70 m la longueur est suffisante pour réaliser des revêtements muraux sans raccord. Il existe aussi des lames de 4 m pour lambrisser des plafonds , et des lames d'1,20 m pour les soubassements. Côté largeur, les lames vont de 7 cm à plus de 37,5 cm ce qui permet une décoration très personnelle. La « frisette » (5 à 7 cm de largeur) est aujourd'hui moins plébiscitée, au profit de découpes plus modernes. La tendance est davantage aux lames larges, aux jonctions bord à bord (à bords droits) et aux profils droits ou en biais. On considère généralement qu'un bois de bonne qualité est exempt de n?uds. Mais il peut s'avérer judicieux de choisir un lambris affichant quelques irrégularités : sa surface n'en sera que plus vivante et moins uniforme. Les lambris de soubassement : Outre la possibilité de réaliser soi-même le courson (lambris de soubassement), on peut recourir à différents panneaux prêts à monter, en placage de bois (panneaux menuisés) ou en bois reconstitué (panneaux post-formés). Des modules proposés en différentes largeurs (de 30 à 60 cm) et hauteurs (de 80 à 90 cm) qui imitent parfaitement le bois et offrent donc l'avantage de se coordonner aux portes intérieures. Plus généralement, en décoration, pour que les proportions soit respectées, un lambris de soubassement doit représenter environ un tiers de la hauteur du mur : sa hauteur doit donc être comprise entre 80 cm et 1,00 m.

Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Pour obtenir plus d'informations sur la façon dont nous utilisons les cookies et dont nous gérons vos préférences, rendez-vous dans la rubrique. Informations sur les cookies