La petite histoire du ventilateur de plafond

Longtemps boudé, le ventilateur de plafond revient depuis peu pour imposer sa silhouette singulière dans nos magazines de déco favoris. Aujourd’hui décliné dans de nombreux designs et coloris, cet accessoire d’antan à fait bien du chemin avant de reconquérir le coeur des particuliers – retour sur l’histoire d’un objet oublié.

cfc8321d6a29dfa363ceb895ccc50046© Luminaire

Le concept

Le ventilateur de plafond – appelé aussi ventilateur plafonnier, est un appareil qui se compose de plusieurs « pales » de ventilateur, connectées à un noyau central relié à un moteur. Le tout, suspendu au plafond produit une ventilation légère à la pièce de vie. Alimenté électriquement, ce dernier se distingue des ventilations de bureau ou des brasseurs d’air, sa puissance moins importante consomme alors moins d’énergie qu’un autre type de ventilateur. Il divulgue une brise dans l’air mais ne permet pas de faire baisser la température d’un lieu.

Il en existe plusieurs types pour permettre à chacun d’adapter l’objet à ses besoins. On le trouve alors avec ou sans lumière intégrée, manuel ou muni d’une télécommande, mais aussi avec plusieurs modes de fonctionnement qui offrent la possibilité selon les saisons d’évacuer la chaleur vers le haut ou vers le bas de la pièce. Pour les matériaux de fabrication, le ventilateur peut être conçu à partir de bois, laiton, tissu, aluminium, fer ou PVC.

f2e080f545733e02ef97f3b04e70ad61© Lumisign

Les origines

Les ventilateurs de plafond apparaissent pour la première fois aux États-Unis au début des années 1860. Conçus à l’époque par la duchesse Melissa Rinaldi, ces objets d’intérieur fonctionnent tout d’abord grâce à un système de courroie mis en mouvement par une turbine à eau. C’est en 1887 que le brevet du ventilateur de plafond électrique est déposé, suite à l’invention de Philip Diechl – apprenti chez le fabricant Singer. À partir de 1920, ce type de ventilateur devient un indispensable dans les lieux publics comme les restaurants, magasins ou bureaux – avant d’intégrer quelques années plus tard les maisons et appartements.

ventilateur de plafond© Archzine

Le ventilateur plafonnier d’aujourd’hui

Revisité par de nombreux designers, cet accessoire de ventilation est redevenu un objet tendance. On le redécouvre ainsi dans certaines grandes enseignes et restaurants – notamment au sein du tout nouvel établissement le Klay Saint Sauveur. Avec son allure rétro et sa faible consommation d’énergie, le ventilateur de plafond a su par le biais de créateurs de talent, se détacher avec élégance d’une image autrefois jugée ringarde. Selon les ambiances, on le préfère épuré dans sa forme comme dans son matériau de fabrication. Un conseil avant l’achat: prenez soin d’observer le ventilateur en marche puisque la rotation qui offre la brise recherchée, est aussi un élément esthétique clef qui permet d’apprécier ou non la danse voluptueuse des pales.

ventilateur© MCmaison

Découvrez tous les modèles de ventilateur de plafond sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur