Le téléviseur vu par les frère Bouroullec

Focus sur une création high-tech signée par les talentueux frères Bouroullec pour le géant de la téléphonie « Samsung ». « Serif » est le nouveau né d’une collaboration entre le duo de designers Ronan et Erwan Bouroullec et le chef du design visuel de Samsung, Yung-Je Kang. Avec la volonté de revisiter le téléviseur, objet devenu meuble dans nos intérieurs, ils ont réalisé un accessoire de vie sous un angle novateur.

televiseur

À contrario d’un téléviseur classique qui se positionne contre un pan de mur ou dans un meuble prévu à cet effet, la Serif est un écran qui devient meuble et autour du quel l’utilisateur peut bouger. Manipulable, stable, et munie d’un piètement si besoin est, cette nouvelle version de la télévision propose une utilisation novatrice. Elle permet aux particuliers de l’intégrer où bon leur semble, tel un objet décoratif.

televiseur

televiseur

televiseur

Avec des finitions méticuleuses, ce meuble est présenté dans trois coloris différents, blanc, rouge ou bleu foncé. On apprécie particulièrement l’attention accordée à l’arrière de l’écran qui s’habille d’un revêtement en tissu. L’objet dans son ensemble propose un design fin et élancé, qui prend la forme d’un « I » lorsqu’il est vu de profil. Trois dimensions sont disponibles, pour ravir chaque besoin.

televiseur

televiseur

televiseur

Respectivement diplômés de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris et de l’école nationale supérieure d’arts de Cergy-Pontoise, Ronan et Erwan Bouroullec s’associent en 1999 pour mener un travail au sein d’un dialogue permanent et d’une exigence commune vers plus de justesse et de délicatesse. Spécialisés dans la conception de mobilier, les deux frères sont à l’origine d’une riche collection de pièces devenues aujourd’hui mythiques. Plus de quinze années de créations dont résultent des meubles toujours plus innovants.

Retrouvez tous nos téléviseurs et produits high-tech sur Decofinder.com

Credit photo : Erwan et Ronan Bouroullec
Partager.

A propos de l'auteur