Table de cuisson à induction : bonne ou mauvaise idée ?

De plus en plus récurrentes chez les particuliers, les plaques à induction deviennent un système de cuisson à succès grâce à une technologie qui allie performance et esthétisme. Pour le plus grand plaisir de nos préparations culinaires, cette table de cuisson singulière devient un système répandu : Decofinder vous dresse la liste des avantages et inconvénients de ce modèle empreint d’une certaine modernité.

Table_De_Cuisson_Induction_Gaggenau_Full_Zone_Cx480Gaggenau

Comment cela fonctionne-t-il ?

La plaque à induction est conçu à partir d’une bobine de cuivre. Située sous les plaques, cette dernière émet un champ magnétique dont les ondes chauffent les récipients adaptés à ce type de cuisson.

Les points forts

1. Une cuisson parfaitement maîtrisée

La qualité principale de ce mode de cuisson tient dans la rapidité d’adaptation de la température. En effet, les plaques à induction offrent la possibilité de passer d’une chaleur douce à une chaleur extrême en quelques secondes à peine, et vice-versa. Vous pouvez ainsi cuisiner plus facilement et réagir rapidement en cas de cuisson trop élevée sans risquer de brûler votre plat. Un atout à ne pas négliger pour les cuisiniers amateurs qui s’essaient à de nouveaux plats. Dans la même logique, il est possible de laisser un plat mijoter à une température extrêmement faible, afin qu’il reste chaud sans entamer sa cuisson. Cette particularité est propre aux tables de cuisson à induction.

2. Une sécurité optimum

Le système magnétique présent dans la conception de ces plaques permet de parfaitement délimiter la zone de cuisson, ainsi les risques de brûlures accidentelles sont considérablement réduits. Notez également que la majorité des modèles possèdent un système d’arrêt automatique pour stopper la mise en route en cas de surchauffe ou de débordement.

Table_De_Cuisson_Induction_Gaggenau_VarioGaggenau

3. Des économies d’énergie

La consommation d’énergie est réduite car les plaques à induction chauffent rapidement. Elles restent alors allumées moins longtemps qu’une plaque traditionnelle et permettent une réduction de 30 % en terme d’économie.

Les points faibles

1. Un coût relativement élevé

Le prix reste l’inconvénient majeur de cette table de cuisson. Allant de 700 à 1 500 euros, les plaques à inductions demeurent les plus chères de cette catégorie.

2. Des plats spécifiques

La technologie singulière de ce mode de cuisson fait appel à des matériaux particuliers, aussi beaucoup de récipients et plats ne sont pas adaptés à l’induction. Les champs magnétiques qu’elle confère conviennent uniquement à la fonte, à l’acier ou à un produit équipé d’un disque ferromagnétique. Pour ne pas se tromper, une astuce permet de vérifier si le plat en question présente un revêtement adéquat : placez un aimant sur le contenant, s’il y adhère vous pouvez l’utiliser avec une plaque à induction.

Table_De_Cuisson_Induction_GorenjeGorenje

3. Une certaine fragilité

Concernant l’entretien, sachez que ce type de plaque est relativement fragile et résiste peu aux chocs tels que les rayures.

Retrouvez toutes nos tables de cuisson à induction sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur