Le siège assis-debout, une tendance ergonomique.

Selon une étude TNS Sofres/Bruneau*, près de 70% des salariés considèrent que le bureau idéal passe par un bon fauteuil. Cela se comprend lorsque l’on passe plus de 7 heures chaque jour assis à son poste de travail, devant l’écran. Depuis de nombreuses années déjà, tous les fabricants recherchent la meilleure ergonomie et c’est dans cette mouvance qu’est apparue un nouveau concept : le siège assis-debout.

Le siege assis-debout 1

Si au premier abord l’idée peut paraître saugrenue, il n’est rien lorsque l’on sait que le corps humain n’est fonctionnellement ni physiologiquement pas conçu pour rester assis. Selon les chiffres de l’ANACT (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), plus de 7 personnes sur 10 disent ressentir au moins une douleur liée aux TMS (Troubles Musculo-squelettiques) dans leur travail. C’est pour les postes de travail en hauteur que le siège assis-debout est bien entendu le plus adapté, mais aussi pour les activités nécessitant une posture « évolutive ». S’il s’agit d’un phénomène nouveau en France, il a déjà été largement adopté en Scandinavie. Ainsi au Danemark, 95% des bureaux sont dotés de réglages en hauteur. Il a aussi été prouvé que le changement de position régulier de assis à assis-debout augmente énormément la concentration, le bien-être et la productivité:

  • En terme concentration, changer la hauteur de travail réduit la fatigue mentale liée au travail.
  • En terme de santé et de confort, varier les positions de travail diminue les points de pressions au niveau des articulations, favorise le travail neuromusculaire et réduit les risques de TMS.
  • En terme de productivité, la posture assis-debout améliore la digestion, l’oxygénation, la circulation sanguine et re-dynamise le corps en diminuant les somnolences.

Pour une position assis-debout optimale, il est recommandé de se doter d’un plan de travail réglable en hauteur. Ainsi, il est important de comprendre que ce n’est pas à l’utilisateur de s’adapter à son mobilier mais bien le contraire. La modularité et l’ergonomie du mobilier a aussi pour avantage de permettre à chacun de transformer son environnement de travail selon ses besoins.

*Etude TNS Sofres/Bruneau – La vie des Français au bureau – Février 2013

 Le siege assis-debout 2

Envie de passer au siège assis-debout, rendez-vous sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur