Le paravent pour moduler l’espace avec grâce.

Le paravent est un meuble à part. A mi-chemin entre la cloison et le tableau, le mur et le rideau, la porte et le panneau, cet objet offre une solution pour redéfinir l’espace et l’agencement d’une pièce tout en apportant une forte touche d’esthétisme au lieu dans lequel il se trouve. Le paravent est un assemblage de plusieurs volets (3 au minimum pour la stabilité) généralement en bois ou en tissu tendu dans un cadre en bois et pliable et dépliable grâce à des charnières. Il est aujourd’hui utilisé dans toutes les pièces de la maison et de plus en plus pour son extrême modularité et pour sa beauté.

Paravent1

Un peu d’histoire.

S’il est aujourd’hui utilisé pour séparer une espace en deux, pour protéger du vent ou de la lumière ou pour préserver un recoin intime aux regards indiscrets, il fut un temps où ce dernier était utilisé pour bloquer les démons. Apparu en Chine sous le règne de la dynastie Zhou (du XIème siècle avant Jésus-Christ jusqu’au IIIème siècle avant Jésus-Christ), ce dernier n’était alors composé que d’un panneau en bois qui deviendra pliable durant la dynastie Han. Le paravent avait à cette époque une dimension mystique et était utilisé pour sa capacité à bloquer les esprits connus alors pour ne se déplacer qu’en lignes droites. L’expansion du paravent et son utilisation ont commencé par les voisins de la Chine à savoir la Corée et le Japon.

Ce n’est qu’au XVème siècle que cet objet fit son apparition en Europe où il connu un franc succès auprès de la noblesse et de la bourgeoisie. Bien avant son utilisation décorative, le paravent, comme son nom l’indique, était utilisé pour préserver certaines pièces des courants d’air . C’est au XVIIème siècle que la mode du paravent débuta en France à l’initiative de Catherine de Rambouillet. On le trouvait souvent dans les loges des actrices ou dans les boudoirs de dames car il servait à protéger l’intimité de ces dernières. Avec l’arrivée du chauffage dans les maisons au XIXème siècle ce dernier vu son utilisation décroître avant de revenir sur le devant de la scène au cours du XXème siècle pour son aspect design et pour sa capacité à redéfinir les espaces de nos intérieurs avec harmonie et discrétion.

Paravent tete de lit

Le paravent, un objet déco fonctionnel.

Quelque soit la pièce dans laquelle il est placé, le paravent est un excellent moyen de restructurer l’espace. Il créera un coin d’intimité dans une salle trop grande ou séparera un lieu pour deux utilisations distinctes. Ainsi dans le salon il pourra créer un coin bureau ou marquer une délimitation entre l’entrée et la pièce à vivre si ces dernières ne sont pas clairement séparées. Le paravent est une cloison éphémère que l’on peut déplacer à notre guise selon les besoins. Il est aussi bienvenue dans un grand loft que dans un studio et peut très bien être utilisé uniquement pour son aspect décoratif, adossé contre un mur à la manière d’un tableau par exemple.

Le paravent actuel se décline sous toutes les formes, pour tous les styles et pour tous les goûts. En bois naturel ou en bambou, en tissu ou en papier tendu, peint ou décoré de photos, il est aussi disponible en fer forgé pour un très bel effet dans votre jardin. Sa faculté à se replier tel un accordéon dynamise l’espace et recrée de nouveaux volumes au sein d’une même pièce. En temps qu’objet de déco, le paravent à de multiples usages. Muni de miroirs il donnera une impression de profondeur à la pièce et illuminera l’espace. Dans une chambre il pourra très bien faire office de tête de lit ou si vous préférez le placer au pied de votre couchage il vous apportera une plus grande intimité.

Le paravent est un meuble qui éveil en chacun l’architecte d’intérieur qui sommeil, de par sa facilité d’utilisation et grâce à sa grande modularité. Qu’il y en ait qu’un ou plusieurs soyez sur que cet objet design trouvera aisément sa place dans votre déco intérieur.

paravent2

Venez découvrir les nombreux paravents disponibles sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur