La verrière intérieure : une cloison tendance

Depuis quelques années, la verrière intérieure débarque dans nos lieux de vie pour notre plus grand plaisir. Une cloison moderne qui donne un coup de jeune à notre habitat et habille les espaces avec élégance. Focus sur cet élément pratique et esthétique.

verrière intérieure

Via Blueberryhome

Comment ça marche ?

La verrière traditionnelle est formée d’une armature en acier, espacée de 30 à 40 cm. Elle encadre du vitrage, afin d’allier cloison et transparence. D’une épaisseur fine, l’armature s’illustre à l’état brut ou en couleur. Elle peut également être laquée. La structure générale étant faites sur mesure, c’est vous qui choisissez la hauteur de l’ensemble. Fixée sur une demi-cloison, la verrière prend les plis de votre besoin. La base peut être fabriquée en béton, plâtre ou brique. Des ouvertures sont possibles en y intégrant des portes (coulissantes, ou battantes), ainsi que des châssis ouvrants.

Côté vitrage, ces derniers sont généralement en verre feuilleté. Dépolit ou entièrement transparent, le verre peut à votre guise s’habiller de différentes manières. Pour la sécurité de ses utilisateurs, sachez qu’il est conçu pour se fissurer en cas de chocs, aussi n’ayez crainte des brisures.

Un esprit industriel 

L’acier nous renvoie à juste titre à une ambiance industrielle, et associé au modèle de la verrière ce style n’en est que décuplé. Rappelant les lofts et ateliers d’artistes, cet esprit particulier permet subtilement de moderniser son intérieur. Se mariant parfaitement au mobilier plus ancien, l’aspect industriel se met au service de son environnement afin d’en faire ressortir les pièces maitresses. Si vous n’êtes pas emballés par une ambiance atelier, la verrière en bois est un compromis intéressant. Installé tel quel il vous conférera un effet traditionnel, ou repeint pour coller aux teintes de votre intérieur et apporter une certaine douceur.

verrière

Via Marie Claire Maison

Où l’installer ? 

La verrière permet la séparation de deux espaces en conservant le passage de la lumière d’un lieu à l’autre. Il est alors judicieux d’en installer une pour délimiter une pièce en deux afin d’obtenir un lieu de vie supplémentaire. Bénéficiant d’une certaine intimité, les nouveaux coins créés grâce à la cloison vitrée sont partiellement isolés. Elle apporte également une impression de profondeur et de hauteur. Installée dans une pièce qui ne possède pas une hauteur sous plafond conséquente, la verrière par ses traits fins tout en verticalité allonge les volumes.

verrière intérieure

Via FranchyFancy

Vous pouvez ainsi créer un espace bureau dans une pièce à vivre, séparer une cuisine d’une salle de séjour ou une salle d’eau d’une chambre à coucher.

– Pour la cuisine : Cloisonner sans assombrir est un point essentiel lorsque notre coin cuistot ne possède pas d’ouverture de grandes dimensions, mais cela permet surtout de contenir davantage la circulation des odeurs vers d’autres espaces.

– Pour mon entrée : beaucoup d’entre nous rencontrent ce souci d’agencement, les entrées sont souvent mal définis ou inexistantes dans notre habitat. La verrière joue se rôle de délimiter les espaces, aussi dans une entrée elle permettra de souligner la surface réservée à cette fonction sans renfermer le visiteur entre quatre murs.

Vous pouvez aller encore plus loin et créer une pièce, dans la pièce. En effet la verrière peut se poser partout où vous le souhaitez. Il vous est alors possible d’installer une verrière complète au sein d’un espace afin d’en créer un second. Une manière ludique et élégante d’obtenir un lieu de vie complet supplémentaire en gardant une luminosité naturelle.

verrière

© Bruno Suet

– Pour mon coin sommeil : par manque d’espace ou de moyen, certains logements ne possèdent pas suffisamment de chambre à coucher. Créer un lieu nocturne dans une pièce à vivre est sujet à plusieurs casse-têtes quand il s’agit de garder une certaine aération et luminosité. La verrière est encore une fois l’élément idéal pour vous confectionner un cocon dans une pièce de vie. Elle fera passer la lumière nécessaire et permettra à votre salon d’être davantage aérien qu’avec l’installation de cloisons pleines. Si vous souhaitez plus d’intimité, notez que vous pouvez utiliser des verres dépolis.

verrière

Via Scoop

Quelques conseils

Attention aux travaux: si vous souhaitez faire poser une verrière chez vous, faites appelle à un professionnel pour examiner l’état de vos murs et plafonds. En effet, il faut impérativement que ceux-ci soient droits afin que l’installation se fasse en bonne et due forme.

Étant une création sur mesure, la verrière nécessite l’intervention d’un expert. Les artisans métalliser ou menuisier sauront répondre à cette demande.

verrière intérieur
Pour ce genre de travaux, les coûts varient selon la complexité du projet. Vous trouverez des prix allant de 2 500 à 5 000 euros pour une fabrication et pose sur mesure, sachant que le mètre carré se situe aux environs de 800 euros HT.
Partager.

A propos de l'auteur