Comment faut-il laver un oreiller en duvet ?

Comment faut-il laver un oreiller en duvet ?

Decofinder vous présente quelques astuces pour entretenir au mieux vos oreillers en duvet. Qualitatifs et confortables, ils font pourtant partie des modèles les moins résistants, voici cinq règles à respecter afin de prolonger leur durée de vie pour en profiter le plus longtemps possible.

Oreiller

John Robshaw

Une inspection en profondeur

Avant de nettoyer l’oreiller, prenez le temps d’inspecter son état général. Déchirures et trous peuvent apparaître, mais il n’est pas nécessaire de les jeter en cas d’ouverture. Recousus, ils seront tout à fait réutilisables.

Quel type de lavage ?

Ce type d’oreiller peut tout à fait se laver dans une machine à laver ordinaire, cependant notez qu’il est préférable d’utiliser un cycle froid et délicat afin de ne pas entamer la qualité du tissu et du rembourrage. Si vous craignez de l’abimer, la solution la plus prudente est encore de le confier au pressing.

Lorsque vous les passez dans la machine à laver, éviter d’en insérer plus de deux. Le coussin a besoin de toute l’attention possible pour être efficacement nettoyé. De plus une machine restes limité dans la quantité de linge qu’elle peut accueillir, veillez à respecter ce volume pour que vos textiles soient propres et correctement essorés.

Oreiller

Absolument Maison

En ce qui concerne le rinçage, un deuxième est conseillé pour éviter que l’oreiller ne garde des résidus de produit nettoyant. Comme c’est un accessoire garni, il arrive fréquemment d’observer des traces de lessive mal rincées à l’intérieur, cet effet abîme systématiquement votre coussin.

Essorer à plusieurs reprises l’oreiller permet d’éliminer l’humidité qui s’infiltre dans les plumes. Ces dernières ont la plupart du temps une odeur singulière une fois mouillée, pas d’inquiétude cette réaction est tout à fait normale et disparaîtra une fois le coussin sec.

Eviter à tout prix le nettoyage à sec. Les produits utilisés pour ce type de lavage abîment fortement les plumes et éliminent leurs qualités d’isolant. Vous vous retrouverez alors avec un coussin plat qui ne garde plus la chaleur.

À quelle fréquence ?

Les oreillers doivent être lavés une à deux fois par année pour éliminer la poussière et les traces de transpiration qui s’incruste au fil du temps. Si vous nettoyez vos coussins trop souvent ils seront davantage propres mais perdront très rapidement leur forme et leur moelleux.

Un séchage de qualité

L’humidité est l’ennemi numéro un de la literie. Dégradant les textiles, elle engendre également la prolifération de certaines bactéries. Pour éviter tous risques, n’hésitez pas à sécher vos oreillers en duvet au sèche-linge. Il est cependant préférable d’utiliser un cycle à air froid. Afin que cette étape soit rapide et efficace, insérez des balles de tennis avec vos coussins, elles favoriseront le séchage en créant un mouvement entre les plumes.

Oreiller

Treca Interiors

Le petit plus

Lorsque l’on est blotti dans ses draps, les odeurs florales ou autres sont idéales pour la détente. Afin d’obtenir un parfum sans imbiber votre coussin d’eau de Cologne, il vous suffit de glisser un chiffon sur lequel sont déposées quelques gouttes d’huiles essentielles dans le sèche-linge. L’air projeté permettra la diffusion de cet arôme sur vos oreillers de manière subtile.

Oreiller

Castex Couettes Naturelles

Retrouvez nos oreillers en duvet sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur