Conserver une bouteille entamée nos astuces et conseils

Problème récurrent après une soirée entre amis, un anniversaire ou un repas, les bouteilles d’alcool entamées telles que les vins donnent lieu à un casse-tête quand il s’agit de les conserver correctement. Afin de vous aider dans cette démarche pas toujours évidente, voici plusieurs solutions et quelques conseils afin de s’y retrouver.

bouteille

Moser

Le vin perd de ses qualités lorsqu’il est conservé dans une bouteille dont le liquide ne remplit pas complètement le récipient. Pour pallier ce problème, diverses techniques permettent de le garder plus ou moins longtemps en maintenant au maximum ses arômes.

Transvaser le vin

Comme lorsque l’on décide de carafer son vin, le transvasement s’effectue avant le service. Pour cette solution il vous faudra prévoir une seconde bouteille, de taille réduite. Cette dernière accueille une partie (la moitié par exemple) du vin afin de le conserver sur une longue durée au frais. Rebouchée, la petite bouteille présente l’avantage d’être un récipient adéquat pour une quantité relativement minime, ainsi le vin n’est pas en contact avec l’air et il garde ses qualités.

Il faut dans ce cas précis, prévoir la quantité de vin qui sera bu mais cela permet de garder un certain contrôle sur la consommation d’alcool.

Le système à vide d’air

Cette technique présente une pompe et un bouchon muni d’une valve afin d’obtenir un vide d’air dans la bouteille une fois une partie du vin consommée. Faciles d’utilisation, ces produits se trouvent un peu partout dans le commerce et son peu onéreux. Cependant cette solution offre une conservation de courte durée car l’opération n’est pas infaillible et il est fréquent que le vin se détériore au-delà de quelques jours.

bouteille

Koala International

Un contenant sans air

Il est possible d’obtenir un contenant qui ne laisse absolument pas l’air passer afin de contrer cet ennemi principal, grâce à un format mou et malléable. À l’inverse du vin en bouteille, il est ici vendu en boîte. Communément appelé le BIB pour « Bag in Box » ( « Sac en boîte »), ce système se présente sous la forme d’un sac imperméable dans lequel est entreposé le vin. Idéal lorsque l’on souhaite transporter son alcool sans l’inconvénient du poids et de la fragilité de la bouteille, cette technique est en revanche peu répandue et n’offre pas une gamme de vins très variés.

L’injection de gaz neutre

Peu courrante chez les particuliers, la technique au gaz neutre est pourtant un remède efficace. Injecté par le biais d’une bombe dans la bouteille entamée, le gaz se place au-dessus du vin pour devenir un bouclier protecteur face à l’oxygène. L’inconvénient principal est que ce système est efficace lorsque la bouteille reste immobile jusqu’à la prochaine ouverture, aussi il est déconseillé de la placer dans la porte du réfrigérateur.
Contrairement aux autres solutions, celle-ci convient aux vins âgés.

Quelques gestes en plus

– Si vous décidez de remettre le bouchon d’origine sur une bouteille entamée, vérifiez qu’il ne comporte pas de fissure. Si c’est le cas, cette manipulation n’aura aucun effet conservateur sur votre alcool.

– Il arrive que certains vins développent une sorte de maladie après plusieurs jours de conservation, inutile de les jeter dans l’immédiat. Préférez patienter une semaine supplémentaire avant de les condamner, cet effet est le plus souvent passager et n’entame en rien la qualité du vin.

– Mettre la bouteille au réfrigérateur est un moyen qui permet de ralentir l’oxygénation. Une bouteille doit être conservée en dessous des 15°C, aussi évitez de la laisser à proximité des fourneaux de  cuisine.

bouteille

Koala International

– Lorsque l’on veut conserver une bouteille entamée sans investir dans un accessoire prévu à cet effet, souffler dedans avant de la reboucher permet de remplacer une partie de l’oxygène par du gaz carbonique.

– Il est fortement déconseillé de retourner le bouchon lorsque vous refermez la bouteille, ce côté souvent sale altère le vin.

Certains types d’alcool

Les vins sans soufre ajouté se conservent très mal lorsqu’ils sont ouverts. Cette particularité concerne principalement les vins blancs, vous pouvez trouver cette information sur l’étiquette. Ici, il est quasiment inutile d’espérer sauvegarder une qualité correcte une fois la bouteille entamée.

bouteille

Douelledereve

Le vin liquoreux en revanche se conserve très bien si il est rebouché et placé au frais. Idem pour le champagne qui peut rester deux à trois jours dans un réfrigérateur, conservé avec un bouchon spécial (et non une petite cuillère).

Retrouvez tous nos accessoires autour du vin sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur