Comment choisir son canapé, commencez par une structure de qualité

Le canapé est la pièce de mobilier principale de votre salon. Cet objet, utilisé quotidiennement par vous-même et vos convives requiert un choix  de structure méticuleux. Apportant confort et bien-être, l’ossature de votre canapé doit être sélectionnée avec soin pour que cette assise clef offre une durée de vie illimitée.

canapé

Decofinder

La construction sous-jacente d’un canapé se révèle être le point essentiel lorsque l’on investit dans ce meuble. Celle-ci est déterminée par le cadre, le support et le remplissage.

Quel cadre choisir ? 

Pour cet élément nous vous conseillons de privilégier le bois. Notamment le bois franc séché comme le chêne, l’érable ou le peuplier. Matériau de qualité, il permet au canapé de conserver sa forme originale dans le temps. Il offre une excellente stabilité.  Si vous choisissez un cadre en contreplaqué, veillez à ce qu’il possède un minimum de 11 couches. Cela vous évitera la casse.

Il est fréquent de trouver pour cette partie du meuble, du pin mou ou du bois vert. Attention, ces deux éléments sont peu résistants bien que plus économiques. Ils risquent de se modifier avec les années. Les bois noueux présentent le même problème car ils sont sujets à des fêlures.Évitez également les panneaux de particules, principalement quand ceux-ci sont maintenus par des agrafes. Vous serez confrontés à coup sûr à une durée de vie médiocre.

Un assemblage de qualité

Veillez à ce que l’assemblage du cadre soit effectué en bonne et due forme. Pour cela, examinez les joints de votre meuble. Ils se doivent d’être collées, goujonnés et vissés. Il existe également des modèles qui présentent des blocs de renforcement. Ces éléments constituent un atout non négligeable pour la stabilité du canapé. Ils permettent de soutenir l’ensemble avec efficacité.

canapé

Beliani

Un soutien performant

Le soutien du canapé se dessine au niveau des assises. Vous pouvez examiner cet élément en regardant le mode de maintien des sièges. Il existe plusieurs types de soutien.

Les ressorts attachés manuellement en huit points constituent une technique de qualité. Ils sont connectés avec un fil à tous les côtés de l’assise, l’avant et l’arrière et ce, en diagonale.

Les ressorts sinueux (ou en S), sont aussi de bonne qualité. Ils sont généralement utilisés pour les canapés de petite taille, qui offrent une structure réduite. Très minces, ils présentent toutefois une performance équivalente à la technique précédente.

Enfin, vous rencontrerez également un système de suspension par toile. Du tissu traverse alors le siège et le dossier avant d’être fixé au cadre. Cette alternative est peu qualitative. Pour augmenter sa performance, l’utilisation de tendeurs est préconisée.

Afin de déterminer en un clin d’oeil les compétences d’une installation, observez la forme du siège après utilisation. Si vous remarquez que ce dernier se creuse cela signifie qu’il est sujet à un soutien de mauvaise qualité.

canapé

Lema

Le rôle du rembourrage

Le remplissage de votre canapé est tout aussi important que le reste. Il confère la cerise sur le gâteau de votre confort quotidien. Se trouvant dans les coussins, il existe de nombreux choix plus ou moins performants. Parmi ceux-ci, deux présentent un aspect intéressant :

– La mousse en polyuréthane haute densité présente un soutien ferme. Cependant, misez sur une qualité supérieure afin qu’elle dure et ne se décompose pas.

– Le duvet, peut être utilisé seul ou jumelé. Il reste un choix très onéreux et qui nécessite un entretien régulier.

Pour obtenir les meilleures compétences, il est possible d’associer ces deux produits. Ainsi vous obtenez des ressorts entourés de mousses puis enveloppés de duvet. Le confort est alors garanti offrant un aspect à la fois moelleux et résistant.

Retrouvez tous nos canapés sur le site Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur