Comment choisir efficacement son canapé convertible ?

Canape convertible clic clac

Lorsque l’on sait qu’un lit classique peut occuper jusqu’à 4 mètres carrés, il est légitime de se poser la question d’opter pour une solution deux-en-un. Alors pour gagner de l’espace, choisirez-vous le canapé-lit ou canapé convertible, le lit d’appoint ou l’armoire-lit ?

Quel type de canapé convertible pour quelle utilisation ?

1) Le canapé-lit convertible.

Le canapé-lit est au départ un véritable canapé qui une fois déplié se transforme en vrai lit. Ils sont, au fil des années, devenus de plus en plus confortable. Le lit est dissimulé sous les coussins d’assise et se plie généralement en trois parties. Sur les modèles les plus récents, les coussins de ce canapé convertible restent en place et se placent sous le sommier lorsque le lit est ouvert. Le sommier à lattes ou à grille électrosoudée est maintenu sur les côtés grâce à des ressorts afin de donner de la souplesse à la literie.

2) La banquette BZ et le Clic-clac.

Le plus souvent adopté pour leur petit budget, le BZ et le Clic-clac n’en restent pas moins des solutions ergonomiques pour gagner de la place dans les petits espaces. Le BZ, en position canapé, à une largeur comprise entre 90 et 160 cm. L’ouverture du couchage se fait en dépliant le canapé en accordéon. Le couchage est perpendiculaire au mur ce qui en fait un meuble très compact et donc parfait pour les petits espaces. Comme pour le Clic-clac, la housse peut faire office de couverture et il est souvent pourvu d’un coffre de rangement pour les oreillers et autres accessoires de literie. Le Clic-clac est plus large que le BZ car le couchage se fait parallèle au mur. Replié sa largeur est de 190 ou de 200 cm et son ouverture se fait en renversant le dossier.

Canape convertible bz

3) Le futon ou matelas d’appoint.

Originaire du Japon, le futon fait office de très bon couchage. Le matelas est composé de plusieurs couches de cotons brut ce qui en fait une alternative écologique et naturelle même si on peut y ajouter de la mousse ou du latex. Très esthétique, le matelas se roule ou se plie et peut être posé sur une structure pliable avec des lattes de bois.

4) Le matelas gonflable.

Très utile pour dépanner, il n’est cependant pas en mesure d’offrir l’assise d’un canapé convertible.

5) L’armoire-lit.

Solution idéale pour les petits espaces comme un studio par exemple, l’armoire-lit propose un couchage dissimulé derrière une fausse armoire ou une cloison à laquelle on peut fixer une table, un bureau ou un canapé. C’est une solution qui reste relativement onéreuse mais qui allie esthétisme et praticité.

Canape convertible futon

Le matelas, un aspect primordial.

Le confort de couchage de votre canapé convertible dépendra majoritairement du matelas (pour 2/3) et du sommier (pour 1/3). Si vous préférez les literies fermes, optez pour un matelas en latex ou en mousse polyuréthane haute résilience 30 ou 35 kg/m³. Pour un couchage souple, choisissez un matelas à ressorts. Il existe aussi des matelas en mousse viscoélastique qui ont une mémoire de forme permettant de limiter les points de pression sur le corps et de maintenir le dos dans une position naturelle. L’épaisseur du matelas sera à choisir en fonction de la fréquence d’utilisation de votre canapé convertible : minimum 10 centimètres pour un usage journalier.

   Canape convertible

Trouvez le canapé convertible qu’il vous faut sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur