L’incroyable collection Gien & Antoinette Poisson : vintage et moderne

Nouvelle collection Gien et Antoinette Poisson

Gien, l’une des très célèbres industries de la faïence, s’associe dans une nouvelle collection avec une maison parisienne, elle aussi dotée d’une reconnaissance dans la capitale : A Paris Chez Antoinette Poisson. Ces deux enseignes collaborent en incorporant dans leurs œuvres communes un savoir-faire propre, unique. L’une, basée sur les bords de la Loire, propose de la vaisselle de maison décorative. Quant à l’autre, elle remet aux goûts du jour le papier dominoté sur des lés, cartes postales, affiches, etc.

Differentes assiettes

Le partenariat entre les deux entreprises met en application une artisanat qui remonte à quelques siècles. Résultat, une vaisselle pour maison d’un nouveau genre est née. Des motifs floraux et des traits anciens apportent une touche tendance aux assiettes et tables de décoration. Leur design comporte un aspect vintage qui revient à point nommé. En effet, le style floral est d’actualité. Une pièce de cette collection peut très bien s’insérer dans un intérieur contemporain.  Quelques types de motifs ancien pour papiers dominotés

Il y a autant de motifs, que de couleurs, ou de formes. Cette collection comprend une vingtaine de pièces, dont les prix débutent aux environs de 40 € . Celle-ci sortira en exclusivité sur le site internet gien.com puis dans le réseau de boutiques Gien à partir de janvier 2019.

La faïencerie de Gien, une vieille entreprise, plus moderne que jamais

Gien ancienne collection

Gien et A Paris Chez Vous Antoinette Poisson redore l’image que l’on peut leur concéder aux premiers abords. Si leurs productions peuvent nous paraître surannées, il n’en est rien. Gien, qui fêtera dans quelques années son bicentenaire, n’a pas pris une ride depuis 1821 malgré les hauts et les bas qu’elle a connu. Elle a su garder ses œuvres phares en boutique tout restant aux goûts du jour et en réaffirmant sa modernité grâce à des collaborations avec de grands groupes, comme Monoprix ou Roche Bobois.

une collection de vaisselles avec des motifs peints a la main Gien et Antoinette Poisson

Quand de grands groupes comme Wedgwood, Royal Copenhagen, ou encore Royal Dalton se sont faits racheter par le gigantesque groupe Fiskars, Gien a réussi à garder son indépendance grâce à son rachat par un ancien directeur des entreprises HP et Oracles, Yves de Talhouët. Aujourd’hui, elle se porte bien et exporte 35 % de sa production à l’étranger.

Gien et Antoinette Poisson

Partager.

A propos de l'auteur