Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Pour obtenir plus d'informations sur la façon dont nous utilisons les cookies et dont nous gérons vos préférences, rendez-vous dans la rubrique Informations sur les cookies

×

Le salon en ligne international de la décoration, du design et de l'habitat

Liste d'envies

Demander la documentation Partager ma liste d'envies par email
Univers

Coutellerie

Couverts : quoi de neuf autour de l'assiette ? ça  bouge dans la famille "couverts" : pour parer à la baisse des achats des ménages, les fabricants mettent les bouchées doubles! Représentant 11% du marché des Arts de la table français (496 Millions d’euros en 2014), l’orfèvrerie  (couverts et pièces de forme) est un secteur en légère baisse depuis plusieurs années : la consommation des ménages faiblit et les achats se font en majorité en grande surfaces alimentaires (30%) des achats, seules les solderies marquent une vraie progression grâce à la vente de produits « griffés » et démarqués (+38%). Si l’orfèvrerie traditionnelle (argent et métal argenté) continue son recul progressif, l’inox maintient sa large suprématie dans tous les réseaux de vente ; à noter : les matières « nouvelles » telles que bois, bambou, céramique, mais aussi laiton doré et nickel… séduisent de plus en plus !

Au sein des Arts de la table, la grande famille des couverts bénéficie d’une grande souplesse d’innovation et d’un coût moindre; acheter des couverts design ou originaux pour mettre en valeur des assiettes sobres coûtera moins cher que racheter un service, et l’effet obtenu sera bien plus spectaculaire ! Dans la famille « couverts de table », plusieurs tendances cohabitent. Il y a les « authentiques », amateurs de savoir-faire et le patrimoine, les « pros » qui apprécient la perfection des lignes et l’efficacité, les « audacieux »  qui aiment tester de nouvelles formes ou coloris…  

La tendance "artisanale". 
Le « fait main », l’artisanat tout droit sorti des fourneaux de nos régions –Aubrac en tête- ont le vent en poupe autour de l’assiette. L’imperfection, l’irrégularité, l’aspect vieilli, usé, craquelé, bref tout ce qui peut suggérer un travail fait main est apprécié. Cet aspect « artisanal » humanise l’objet, lui confère une valeur quasi patrimoniale, celle d’un savoir-faire de qualité qui reste une valeur sûre aux yeux des consommateurs. Quoique assez anecdotique, le bois précieux reste toujours présent chez les grands orfèvres, réchauffant les manches de certaines collections chez Guy Degrenne, Cap Deco ou Acacia. Sa présence apporte une touche naturelle très appréciée, notamment sur les couteaux.

La folie des couteaux. Sur l’ensemble des couverts, le couteau est celui qui évolue le plus : jouant la carte de la dégustation, les familles de couteaux se développent en fonction de la catégorie de plat dégustée (à viande, à fromage, à fruits, « sommelier », etc…). L’essor des couteaux artisanaux à manche de bois et lames en acier damassé ne fait que croître. La Forge  de Laguiole fait appel à des designers : Christian Ghion dessine le couteau « Ardent », une lame pliante dans un fourreau noir en forme de tube de rouge à lèvres,  en hommage à la bouche la plus énigmatique du cinéma français, Fanny Ardant. Toujours pour Laguiole, les designers de A+B dessinent pour le cuisinier Sébastien Bras un couteau sobre et efficace, inspiré des premiers couteaux de l’Aubrac, le « capuchadou ».

Mais la valeur montante des couteaux, c’est le couteau de poche : le fameux « pliant ». Claude Dozorme l’imagine en bois de hêtre, doté d’une « agrafe de stylo » lui permettant de s’accrocher à une poche, un sac, une chemise. Le nomadisme des couteaux de poche inspire  de plus en plus les créateurs qui le détournent de ses formes originelles : M/M Studio invente pour Claude Dozorme le couteau pliant à lame arrondie (et manche carré), une curiosité qui lui a valu d’être exposé à la Cité de l’industrie en novembre 2015.

Plein feux sur le doré :  
Rompant avec la tradition de l’inox argenté, une vague dorée a doucement déferlé sur les couverts. Une tendance encore discrète mais toutefois bien présente, qui répond au besoin de retrouver le faste « revu et corrigé »  des couverts « Grand Siècle ». Les couverts dorés, ou laitonnés, réchauffent les tables les plus contemporaines. L’italien Pintinox illumine d’inox doré ses couverts de table, réchauffant ainsi leur finesse très contemporaine.
 
Certains fabricants fidèles aux formes classiques jouent également le jeu : l’italien Greggio reprend les formes de l’argenterie traditionnelle en y ajoutant quelques touches de doré bien placées (Collection royal), Ercuis choisit le doré avec lame inox pour des couverts inspirés du XVII ° siècle avec la collection Brantôme. Source intarissable de fantaisie, le design des couverts a encore de beaux jours devant lui pour embellir nos tables ! 


Références & Nouveautés

  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  |
  •  | Classique
  •  |

Spécialistes

  • Ercuis
  • Athezza
  • Topazio
  • CAPDECO
  • LAURET STUDIO
  • Greggio

Achats en ligne

  • Achats en ligne

    Chevalier Diffusion - infuseur tube à thé évasé en inox - Cuillère À Thé Infuseur

    Chevalier Diffusion infuseur tube à thé évasé en inox

    Aspect : Matériau principal : Inox 18/8 Dimensions : Diamètre (en cm) : 4,00 Hauteur (en ...

    10€
    Acheter
  • Toutes les ventes en ligne

    Nouveau

  • Nouveaute

    Au Sabot - epure - Couteau À Steak

    Au Sabot epure

    Alliance de la pureté et de la sobriété... Les lignes de ce couteau sont r&

    Prix sur demande
  • Toutes les nouveautés

    Nouveau

  • Nouveaute

    LA FONCTION -  - Porte Couteau

    LA FONCTION

    Parce que nous sommes de grands enfants, voici Les Dominos de Table, un jeu de construction à base d ...

    79 € env.
  • Toutes les nouveautés

    Le Mag : Coutellerie

    • Mode d'emploi pour avoir un couteau qui coupe

      Que l'on soit cuisinier amateur ou professionnel, un couteau bien aiguisé reste l'atout indispensable d'un repas réussi. ...

    • Coutellerie

      DOSSIER SPECIAL COUTELLERIE Fantaisistes, chic ou rustiques, les  couverts  donnent le ton à nos  ...

    ENVOYER À UN AMI