Le fauteuil à travers les styles – Partie III

Dans ce troisième volet consacré au fauteuil à travers les styles, Decofinder décortique pour vous la première partie du 19e et vous dévoile les spécificités artistiques de cette époque.

Du style Directoire au style Louis-Philippe

Les modes deviennent de plus en plus fulgurantes, chaque période artistique se raccourcit pour ne devenir qu’un passage rapide d’un style à l’autre. En effet, plus nous avançons dans le temps et plus les mouvements sont de courtes durées. Les courants qui s’étendent du Directoire au règne de Louis-Philippe représentent à peine plus d’une cinquantaine d’années, cette tranche de l’histoire comprend pourtant quatre styles bien distincts.

Le Directoire

Le style Directoire est un mouvement transitoire. Il suit le courant Louis XVI et précède le style Empire. Le nom « Directoire » provient d’une période de quatre années, dirigée par le gouvernement des Directeurs. C’est à cette époque que les artistes David et Jacob s’illustrent par de brillantes oeuvres reprenant les codes gréco-romains. Le style Pompéien est toujours en vogue mais il subsiste également l’apparition de motifs s’inspirant de la Renaissance.

Le Directoire présente des formes simples et une grande sobriété. Le galbe du mobilier se fait davantage discret. On remarque réellement les deux influences des styles Louis XVI et Empire, aussi il est parfois difficile de distinguer à quelle époque appartiennent les meubles du mouvement Directoire.

fauteuil

Galerie Belliard

On retrouve à cette période des fauteuils dont le dossier en arrière est appelé à « crosses » ou à « cornes ». La méridienne fait son apparition, elle est caractéristique de ce mouvement. Pour les matériaux, le bois d’acajou est le plus récurrent mais il existe également des meubles conçus en bois fruitiers. Certains sont recouverts de hêtre dorés. Les ornementations sont généralement en bronze, elles sont parfois intégrées sur les piètements.

L’empire sous Napoléon

Le style Empire débute autour des années 1803, sous les directives de Napoléon 1er. Ce dernier imposera son goût pour un mobilier massif. Les inspirations proviennent principalement des campagnes militaires. On retrouve comme motifs les palmettes, couronnes de laurier, et nymphes. On remarque également à cette époque une absence de la marqueterie.

fauteuil

Jacque’s Antiques

Il n’y aura pas de nouveaux modèles de fauteuils à cette période, simplement des formes plus imposantes. Les pieds évoluent légèrement avec une forme en « sabre », ils sont inclinés. Le matériau de fabrication reste le bois avec des essences telles que le noyer, l’érable et le frêne.

Le style Restauration

Le mouvement artistique Restauration prend naissance sous les règnes de Louis XVIII et de Charles X. Cette période n’est pas une époque synonyme de richesse, aussi peu de nouveautés voient le jour. Malgré cette crise économique, la soierie entre dans le domaine de l’ameublement et devient un élément principal du style. Elle est recouverte de motifs comme les semis de fleurs , les palmettes, les rinceaux ou encore les guirlandes.

fauteuil

Fauteuil Voltaire par Dax-Sierra

Les sièges sont de petite taille, on privilégie les objets facilement transportables. La forme en gondole est très en vogue. On voit l’apparition du fauteuil Voltaire, caractérisé par un dossier haut rembourré. La chauffeuse présente une apparence semblable au modèle Voltaire, son piètement est cependant plus bas. La bergère quant à elle, se revêt de coussins mobiles.

fauteuil

Chauffeuse par GILLES NOUAILHAC

La bourgeoisie sous Louis-Philippe

Ce style prend naissance sous le règne de Louis-Philippe (1830 – 1848 ). À cette période, on privilégie le confort plutôt que l’esthétisme des meubles. La naissance de l’industrialisation cause une perte en matière d’ornementation. On remarque diverses influences anciennes, comme la Renaissance, le Gothique, le Louis XIII ou encore le style Rocaille. Ce courant reste dans le prolongement des lignes du style Restauration, il présente cependant une allure moins raffinée.

fauteuil

Fauteuils crapaud par Hanjel

On constate l’apparition du fauteuil crapaud, un siège entièrement tapissé et rembourré à dossier à gondole. Les piètements sont dissimulés derrière des volants d’un tissu similaire. Le fauteuil Voltaire connaît son apogée et devient un basique de qualité.

On retrouve également à cette époque des motifs « cuisse de grenouille » sur les piètements. Ces derniers sont parfois munis de roulettes grâce aux innovations techniques. Le pied en sabre du style Empire est toujours très présent.

Notre dossier sur le fauteuil :

Retrouvez nos fauteuils sur Decofinder.com

Partager.

A propos de l'auteur